Réflexions sur 10 ans de Hockey dans la Société

To read the English version [Click Here]

Il y a juste 10 ans, j’ai eu la folle idée de partir un blogue de hockey qui porte un regard critique sur le sport et sa culture. J’ai alors acheté un domaine Word Press vers la fin de 2011 et lancé Hockey dans la Société. Je n’aurais jamais pu imaginer ce que ce blogue aller devenir en 10 ans. 

Les médias de hockey étaient bien différents en 2011. Les médias traditionnels, tels que les journaux et la télévision, étaient vus comme la source majeure d’information et d’influence sur le hockey, bien que cette influence tendait à diminuer tandis que les médias digitaux commençaient à se frayer une place sur la scène médiatique sportive. En 2011, Don Cherry était encore en onde et considéré comme une des voix les plus influentes dans le sport. La CBC et TSN possédaient encore les droits de diffusion de la LNH au Canada, et la monopolisation séismique de Rogers était à un an d’arriver. Les médias digitaux en plein émergence se sont dirigés vers le hockey, mais étaient sérieusement en minorité en termes d’influence. Twitter avait cinq ans, Instagram n’apparaîtrait qu’un an plus tard et la création de TikTok allait nécessiter cinq autres années. Je n’avais jamais entendu parler de reddit ou de GIFs.

Ceci étant dit, les blogues de hockey étaient devenus des espaces reconnus pour leur couverture alternative du hockey. Inspiré par des blogues populaires tels que Puck Daddy et Backhand Shelf (lesquels, on doit le préciser, faisaient partie des compagnies médiatiques puissantes Yahoo! et The Score, respectivement), j’ai commencé mon propre blogue de fan sur les Canucks de Vancouver qui n’a pas duré longtemps (repose en paix, ‘Nucks and Pucks) avant de me diriger vers un blogue sur les Canucks bien plus établi chez SB Nation. Alors que je m’immergeais dans la production de contenu médiatique digital mené par les fans, je suis devenu de plus en plus intéressé par l’opportunité que les blogues offraient de parler de hockey autrement et de couvrir le sport de façon alternative. En particulier, ils représentaient un moyen de remettre en question le focus et les histoires qui avaient tendance à dominer dans les médias de hockey grand public et de favoriser des connexions sociales (peut-être même une communauté ?) parmi des fans de hockey ayant les mêmes idées. 

En même temps, j’étais dans la deuxième année de mes études de doctorat à l’Université de Toronto et en train de gagner une éducation importante me permettant de porter un regard critique sur comment le sport était connecté aux injustices et inégalités sociales. Dans un court laps de temps j’ai été forcé de réfléchir de façon critique à la façon dont le sport que j’adorais était relié à des structures sociales et des comportements problématiques qui interagissaient les uns avec les autres, comme le racisme, le sexisme, l’homophobie, la violence, et le nationalisme (et ma propre position au sein de ces structures). Je souhaitais créer et contribuer à un espace où ces questions pourraient être abordées de manière critique et accessible et qui engagerait les fans de hockey et les auteurs. 

C’est de là qu’est parti Hockey dans la Société. Notre équipe de rédaction originale consistait de Courtney Szto (désormais l’Éditrice en chef du site), Simon Darnell et moi-même. Matt Ventresca et E. Martin Nolan nous ont rapidement rejoints. Avec les mois et les années de nombreuses autres personnes fantastiques ont écrit pour le blogue, certaines juste quelques fois pour une courte période et d’autres pour plusieurs années. La liste complète des contributeurs additionnels, en ordre alphabétique par nom de famille, est la suivante : Sunil AgnihotriZuzana BotikovaMadison DanfordMartine DennieVicky GrygarDan HanoomansinghShona HickmoreAlvin MaCheryl MacDonaldBrett Pardy (maintenant Éditeur senior), Doo Jae Park, Barbara Ravel (traductrice), Jamie Ryan, et Victoria Silverwood. Chaque contributeur ou contributrice a porté un regard extrêmement intelligent et passionné sur des questions cruciales dans le hockey et tous ont contribué de façon fantastique aux buts de Hockey dans la Société et ont aidé à le pousser dans des directions que je n’avais jamais imaginées quand j’ai commencé le blogue. 

Ce blogue ne serait pas ce qu’il est sans ces contributeurs formidables, de même que les nombreux auteurs invités ou les co-auteurs qui nous avons accueillis au fil des ans. Hockey dans la Société n’a jamais généré de revenus (toutes les annonces sont placées par Word Press, et toutes les requêtes publicitaires ont été refusées) et n’a donc jamais payé ses contributeurs. Les contributeurs ont donné de leur temps et partagé leur expertise afin d’offrir un aperçu de la culture du hockey et de faire une différence au sein de celle-ci. Je ne peux les remercier assez pour avoir fait en sorte que le site soit ce qu’il est aujourd’hui. 

Avec les ans j’ai été extrêmement content de voir Hockey dans la Société gagner des fans dans le monde du hockey, incluant le monde académique. Les blogues de hockey majeurs commencent à poster des liens vers nos articles, amenant ainsi de nouveaux lecteurs vers notre site. Nos auteurs ont reçu de nombreuses demandes de la part des médias, et ont contribué à des médias tels que CBCThe Canadian Press, et Radio Slovakia International. Notre engagement dans les médias sociaux et notre audience ont augmenté lentement mais sûrement. En outre, les articles de Hockey dans la Société ont commencé à apparaître dans des plans de cours universitaires (et pas juste le mien !), un développement inattendu qui est particulièrement satisfaisant. 

Depuis le lancement de Hockey dans la Société j’ai aussi remarqué avec grand plaisir l’accroissement de sites de hockey critiques. Aujourd’hui, les fans qui veulent réfléchir à la connexion du sport avec les injustices sociales ou au besoin d’avoir plus de représentations diverses dans le hockey peuvent trouver plusieurs sources de qualité en ligne, incluant notamment Black Girl Hockey Club, The Victory Press et The Ice Garden  ou des balados comme Changing on the Fly (qui a été évalué dans cet article) which was reviewed on this blog) ou encore Founding 4. De plus, des balados plus généralement dédiés au sport, tels que Burn It All Down et The End of Sport, offrent aussi un excellent regard critique sur le hockey. 

Ces médias ont sans aucun doute aidé à faire avancer les discussions critiques sur le hockey et sa culture de façon significative et efficace. Je crois fermement que ces voix ont contribué à normaliser ces discussions sociales et politiques sur le hockey et que cela a poussé en retour les médias grand public à aborder ces sujets. En conséquent, ce n’est pas inhabituel de nos jours de voir les médias institutionnels comme SportsnetTSN, ou The Athletic de produire du contenu de qualité sur différentes questions dans le hockey. J’aime penser que Hockey dans la Société a joué un petit rôle dans l’avancement des discussions critiques populaires à propos du hockey. 
Malheureusement, alors que ma carrière académique m’a éloigné du hockey, et que mes responsabilités familiales ont augmenté, je me suis retrouvé avec de moins en moins de temps à dédier à Hockey dans la Société. Par chance, avant que je passe formellement les rênes éditoriales, Courtney, Brett, et d’autres contributeurs ont pris de plus en plus de responsabilités et ont mené le blogue dans des directions novatrices et fantastiques. Courtney a officiellement assumé les tâches éditoriales au début de 2020, et je suis devenu « Ancien éditeur », ce qui veut essentiellement dire que je vais continuer occasionnellement à poster des articles, quand le temps me le permettra, et fournir de la rétroaction à Courtney et Brett s’ils le demandent. Je suis aussi plus que ravi de continuer à payer les frais d’hébergement pour garder le site et son adresse active. 

Même si ma vie professionnelle et personnelle m’a amené loin de Hockey dans la Société, il reste près de mon cœur. Je pense vraiment que le blogue a connu 10 premières années incroyables, et j’ai hâte de voir comment il va continuer à évoluer et se transformer dans les prochaines années. 

Enfin, merci à vous tous qui avez soutenu et lu le blogue au cours de la dernière décennie. Nous avons reçu des messages ou des commentaires sincères d’individus qui ont trouvé le blogue important ou utile et ceci fait en sorte que notre travail en vaut la peine. Merci, merci, merci !

One thought on “Réflexions sur 10 ans de Hockey dans la Société

  1. Pingback: Reflecting on 10 years of Hockey in Society | Hockey in Society / Hockey dans la société

Please read our Comments Policy (in "About" section of the blog) before commenting. Comments will be screened for approval by an Editor before being posted.

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s